4 signes qui décrivent une personne en situation d’insécurité

personne en situation d'insécurité

Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui vous a fait sentir inférieur, peut-être même un vrai perdant, et qui, en même temps, vous a semblé être le meilleur auquel vous pouviez aspirer dans la vie ? Sans aucun doute. Le plus curieux est que, derrière cette attitude de sécurité et de grandeur, il y a souvent une personne en insécurité. Il est tout à fait habituel pour les personnes en situation d’insécurité de cacher leurs craintes et leurs peurs derrière une attitude de fausse sécurité, qui va jusqu’à donner aux autres un sentiment d’infériorité. Ce n’est pas un manque d’humilité, mais c’est un complexe d’infériorité. Ce n’est pas un hasard si derrière une personne ayant un complexe d’infériorité se cache une personne en insécurité. Les personnes qui se sentent inférieures essaient de compenser ce sentiment par ce qu’il appelle la lutte pour la supériorité. La seule façon que ces personnes trouvent pour faire face à l’insécurité de leurs capacités et se sentir bien est de rendre les autres malheureux. Cette lutte pour la supériorité est au cœur des névroses.

1. Insécurité et narcissisme

De nos jours, on pense que cette lutte pour la suprématie est une caractéristique typique du trouble de la personnalité narcissique, qui est une déviation du développement normal de la personnalité elle-même qui a pour conséquence qu’une personne essaie constamment d’augmenter son estime de soi. Dans le narcissisme, on peut trouver deux modèles : le grand et le vulnérable. Le narcissique grandiose se caractérise par l’extraversion, le contrôle et la recherche de l’attention. Le narcissique vulnérable, en revanche, est si sensible à la critique ou à la frustration qu’il peut être obsédé par la critique. La détérioration de ses relations sociales est également évidente en raison de sa prétention et de son besoin constant d’admiration. Dans tous les cas, lorsque l’on a affaire à une personne qui donne un sentiment d’infériorité, le narcissisme et le manque d’estime de soi sont susceptibles d’être les coupables. En fait, même si le narcissisme n’atteint pas toujours des niveaux pathologiques, il peut toujours caractériser les gens dans une plus ou moins grande mesure. Pour en apprendre plus sur les pervers narcissiques et le narcissisme, allez sur cette page.

2. Estime de soi et narcissisme

En utilisant les concepts de narcissisme ouvert et de narcissisme couvert, au lieu du narcissisme grandiose et vulnérable, certains chercheurs pensent qu’il est possible de mieux définir cette pathologie. Cela ouvrirait les possibilités de traitement clinique du problème, car il serait mieux adapté au narcissisme du patient. C’est dans ce sens que le psychologue a décidé d’analyser comment les personnes à forte tendance narcissique se voient en termes d’estime de soi, d’efficacité personnelle et de confiance en leurs chances de réussite. En utilisant un échantillon d’étudiants universitaires, il a analysé la relation entre le narcissisme ouvert et couvert, l’estime de soi et l’auto-efficacité.

3. Les caractéristiques narcissiques qui caractérisent une personne en situation d’insécurité

L’étude donne quelques indices qui aident à définir la personnalité narcissique et peut donner une idée de la manière dont on peut interpréter les actions des narcissiques, avec lesquels on peut se mettre en rapport en examinant leurs insécurités. Les personnes en situation d’insécurité essaient de faire en sorte que les autres se sentent également en situation d’insécurité. Avez-vous l’habitude de remettre en question votre valeur lorsque vous êtes en compagnie d’une personne concrète ? Cette personne, vous parle-t-elle toujours de ses points forts ? Si, en général, vous ne vous sentez pas en confiance et si vous commencez à douter ou à vous sentir inférieur autour de certaines personnes, il est très probable qu’elles projettent leur insécurité en vous.

Les personnes en situation d’insécurité doivent montrer leurs réalisations

Il n’est pas toujours nécessaire pour une personne en situation d’insécurité de se renforcer par un comportement qui fait que l’autre se sent en insécurité. En fait, il suffit souvent aux personnes en situation d’insécurité de se vanter de leur mode de vie parfait, de leur éducation impeccable ou du caractère fantastique de leur famille. C’est leur façon de se convaincre qu’ils en valent vraiment la peine.

Les insécurisés parlent trop souvent de leur humilité

Se vanter d’être humble est une façon déguisée de se faire remarquer, de donner aux autres un sentiment d’infériorité et de présenter des scénarios que tout le monde ne peut pas prévoir ou se permettre. Se vanter d’être humble et de consentir à ce qui n’a pas été est une caractéristique typique des personnes en situation d’insécurité, et qui les dénonce dans n’importe quel contexte.

Les personnes en situation d’insécurité se plaignent souvent que les choses ne vont pas assez bien

Les personnes qui ont un fort complexe d’infériorité ne se sentent pas assez bien pour se sentir chanceuses. Ils se sentent en insécurité, ils se fixent des objectifs trop ambitieux et trop prestigieux qu’ils ne pourront presque certainement pas atteindre, tout cela pour acquérir la notoriété qu’ils ne reçoivent pas de leurs succès actuels. De cette manière, ils montreraient leur supériorité au moyen d’objectifs théoriquement supérieurs, dont l’échec renforcera à terme leur insécurité.

4. Commentaires finaux

Savoir reconnaître l’insécurité des gens qui vous entourent peut vous aider à éliminer tous les doutes qu’on accumule sur notre propre image et nos capacités. De cette façon, on peut clarifier les doutes que les personnes en situation d’insécurité doivent fomenter pour se sentir mieux dans leur peau. Ne pas céder à ces doutes peut vous aider à cultiver un sentiment de plénitude en vous-même et chez les personnes en situation d’insécurité qui vous entourent. Le complexe d’infériorité de ces personnes ne s’améliore pas si vous vous sentez inférieur, ce n’est qu’une solution de passage. En même temps, vous pouvez vous faire une blessure profonde et difficile à guérir. Ne le laissez pas vous marcher dessus. Ne prenez pas au sérieux ce que ces personnes disent. Ne soyez pas sur la défensive et ne critiquez pas. Il faut plutôt plaindre ces personnes qui ont déjà assez de problèmes avec elles-mêmes.