Les parties du corps associées à chaque signe astrologique

Avec l’astrologie, on peut bien connaitre nos faiblesses physiques et mentales en fonction de notre signe du zodiaque et plus précisément notre thème astral. Elle nous donnera dans ce cas une idée claire sur les points sensibles de notre corps, c’est-à-dire ceux qu’il faut surveiller particulièrement quand notre état de santé se dégrade.

12 signes astrologiques classifiés selon les 4 éléments

Afin de mieux déterminer nos traits de caractères et tempérament ainsi que les caractéristiques physiques qu’on doit prendre en considération quand on désire prendre veiller sur notre santé, les 12 signes astrologiques sont classifiés selon les 4 éléments, notamment le feu, la terre, l’air et l’eau. Hyperactives, les personnes sous le signe du feu (le Bélier, le Lion et le Sagittaire) peuvent se fatiguer rapidement et doivent surveiller de près la circulation sanguine et l’appareil cardio-vasculaire. Pour ce qui est de la terre dominante (le Taureau, le Vierge et le Capricorne), les personnes concernées doivent faire attention à leurs dents, leur système osseux… Les personnes sous le signe de l’air (le Gémeaux, la Balance et le Verseau) peuvent être sujettes aux problèmes respiratoires, d’allergies, d’oxydation… Et enfin, l’élément eau dominant (le Cancer, le Scorpion et le Poissons) concerne plus particulièrement le psychisme, le plan émotionnel etc…

Les 12 signes astrologiques et les parties du corps qui y sont associées

Bien sûr, on assigne à chaque signe astrologique une partie du corps caractéristique, considérée comme étant le talon d’Achille d’une personne sous tel ou tel signe. Le Bélier doit faire très attention à sa tête et ses organes ; le Taureau : son cou et la gorge ; le Gémeaux : ses poumons, ses épaules et ses bras ; le Cancer : son système digestif et sa poitrine, le Lion : son cœur et sa colonne vertébrale ; la Vierge : son ventre et ses intestins ; la Balance : ses reins, sa vessie et le bas du dos ; le Scorpion : ses organes génitaux et sa partie anale ; le Sagittaire : ses hanches et ses cuisses ; le Capricorne : ses genoux et ses jambes ; le Verseau ses chevilles et enfin le Poissons qui doivent surveiller de plus près ses pieds. Bref, tous ces détails nous montrent déjà que plus on descend la roue du zodiaque, plus on peut trouver la partie du corps concernée en partant du haut vers le bas (de la tête au pied).

On ne soigne pas avec l’astrologie ! Elle révèle juste notre zone sensible.

Si vous pensez qu’il est possible de soigner avec l’astrologique, c’est que vous avez tout faux ! Pour être plus précis, l’astrologie permet d’attirer notre attention sur une zone sensible où l’énergie du signe se cristallise. Elle nous met juste en garde afin d’éviter qu’un problème lié à notre zone à surveiller ne s’aggrave.